Archives de catégorie : Camps de concentration

Inventaire du fonds de l’amicale de Bergen-Belsen

Ce fonds a été confié à la BDIC en décembre 2008 par Françoise Robin et Annette Chalut, membres de cette amicale, et par ailleurs membres de l’Association des internées et déportées de la Résistance (ADIR), qui avait déposé ses archives à la BDIC en 2000 dont cartes au nom de personnes déportées, disparues ou vivantes :
environ 600 fiches cartonnées, accompagnées de photos pour certaines

Cartographie des enfants juifs déportés depuis la France de juillet 1942 à août 1944

Entre 1942 et 1944, plus de 11450 enfants juifs ont été arrêtés en France dont près de 7000 dans l’ancien département de la Seine (6200 à Paris et environ 700 en Seine-banlieue) et 4 500 en province. Ils ont ensuite été déportés vers les lieux d’extermination. Les informations utilisées sont celles que Serge Klarsfeld a rassemblées et publiées dans le Mémorial de la Déportation des Juifs de France, 1978 et 2012 (édition revue et augmentée)

Continuer la lecture

Dossiers individuels des déportés et internés résistants : AC21P (SHD CAEN)

Les dossiers individuels des résistants, internés et déportés ayant obtenus la mention « Mort pour la France et les dossiers individuels des « personnes déplacées » au cours de la Seconde Guerre mondiale, à savoir les déportés, les prisonniers de guerre, les requis au titre du Service du Travail Obligatoire en Allemagne sont conservés par le Ministère de la Défense à Caen

Les photographies d’immatriculation des “31000” et Biographies à Auschwitz (convoi du 24 janvier 1943)

Ce transport, composé 230 femmes, est le seul convoi de résistantes à avoir été dirigé vers Auschwitz-Birkenau. Les autres femmes déportées par mesure de répression étaient envoyées au KL Ravensbrück.

Présentation du convoi du 24 janvier 1943, dit convoi des 31000

Les biographies des 31000 (par nom de famille)

Les biographies des 31000 (par prénom)

Les biographies des 31000 (par matricule)

Les photographies d’immatriculation des “45000” et Biographies à Auschwitz

Les photographies des “45000” ont été prises le 8 juillet 1942, entre 13 heures et une heure du matin lors de la dernière phase de l’enregistrement au camp principal (Auschwitz-I) des otages partis du camp de Compiègne-Royallieu le 6 juillet 1942 : 1170 hommes enregistrés entre les matricules 45157 et 46326.

 © Musée d’État d’Auschwitz-Birkenau, Oświęcim (Pologne), collection Mémoire Vive.

Histoire du convoi du 6 juillet 1942, dit convoi des 45000

Les biographies des 45000 (par nom de famille)

Les biographies des 45000 (par prénom)

Les biographies des 45000 (par matricule)

Mémorial des déporté(e)s du Val-de-Marne : liste des hommes, des femmes et des enfants nés, domiciliés ou arrêtés dans l’actuel Val-de-Marne, déportés de répression ou de persécution, décédés, disparus ou rescapés.

Constitué à partir de la base de données de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et complété par de nombreuses sources locales, nationales et internationales, le Mémorial des déporté(e)s du Val-de-Marne a pour objectif d’établir la liste la plus précise possible des hommes, des femmes et des enfants nés, domiciliés ou arrêtés dans l’actuel Val-de-Marne, déportés de répression ou de persécution, décédés, disparus ou rescapés.

AFMD94_Memorial-deportes-94_edition-2020_A-L.pdf (2.0 Mo)

AFMD94_Memorial-deportes-94_edition-2020_M-V.pdf (1.7 Mo)

Fichier des déportés fontenaysiens mis à jour au 21/04/2020 (244.9 Ko)

Nouveauté : JewishGen rajoute 101 500 sources à sa base de données

l’organisation Kamp Westerbork a permis à JewishGen d’ajouter plus de 101 500 enregistrements à la base de données sur l’Holocauste JewishGen. Les documents sources originaux proviennent de l’Oorlogsarchief Rode Kruis, du NIOD, du Stadsarchief Amsterdam, du Stadsarchief Rotterdam, de Drents Archief et de Gemeente Midden-Drenthe, ainsi que d’autres archives locales et régionales.