Archives de catégorie : 1914-1918

Projet : Registres de l’Etat civil régimentaire – 1914-1918

Ce projet a pour but de numériser, puis d’indexer, l’état civil régimentaire de la Première Guerre mondiale. Cette source, peu connue, permet de connaitre dans certains cas les causes exactes du décès d’un soldat sur le front.

Durant le premier conflit mondial, des registres d’état civil sont tenus sur le terrain par les officiers des corps d’armée, divisions, régiments, bataillons et autres unités engagées dans le combat, ainsi que par les ambulances et hôpitaux militaires, sur l’ensemble des théâtres d’opérations (en France mais aussi en Allemagne, Belgique, Grèce et Turquie). Les derniers volumes sont clos, bien après la fin des hostilités, en 1927.

Continuer la lecture

MDH – Mise en ligne de nouveaux JMO de la Grande Guerre

En 2021, le Service historique de la défense (SHD/Vincennes) a procédé à la numérisation, en couleur, de 51 journaux de marches et opérations absents du site Mémoire des hommes depuis la campagne de mise en ligne de 2008. Ces 51 J.M.O. sont désormais consultables !

Faire une recherche

Par ailleurs, des pages de J.M.O., omises lors de la campagne de numérisation en 2006, ont également été numérisées. Eles feront l’objet d’une prochaine mise en ligne. Comme un véritable cadeau de Noël supplémentaire, le 134e régiment d’infanterie récupère ses pages 36 à 71 !

Guide des sources ecclésiastiques sur la Première Guerre mondiale pour le Sud-Est de la France

Ce Guide des sources de l’Eglise du Sud-Est de la France sur la Première Guerre mondiale montre l’activité des diocèses, des évêques, des congrégations religieuses et des ordres monastiques durant la Grande Guerre. Ces activités sont spirituelles (aumôniers sur le front, ex-voto), militaires (les évêques, prêtres et séminaristes mobilisés), sanitaires (religieuses ambulancières, bâtiments réquisitionnés comme hôpitaux). Les bibliothèques religieuses conservent des ouvrages datant du conflit même (témoignages mais aussi documents diplomatiques) et des analyses géopolitiques et historiques