Archives de catégorie : 1914-1918

Les parcours des élèves et anciens élèves de l’École polytechnique mobilisés « Pour la Patrie », en 1914-1918

Les parcours des élèves et anciens élèves de l’École polytechnique mobilisés « Pour la Patrie », en 1914-1918, et tout particulièrement leurs nombreux officiers des « armes savantes » dans cette guerre d’un autre type (génie, artillerie, arme blindée et aviation naissantes) méritent l’intérêt de tous.
Dans le contexte de la commémoration de la Grande Guerre, la SABIX, Société des Amis de la Bibliothèque et de l’histoire de l’École polytechnique, en novembre 2014, a fait réaliser par un vacataire historien, Florian Hensel, doctorant en histoire contemporaine à l’université de Strasbourg, une cinquantaine de fiches sur des parcours polytechniciens variés et représentatifs de leurs différentes trajectoires.

Une liste donne accès à une fiche biographique illustrée, citant scrupuleusement ses sources.

Albums photographiques de promotions des élèves de l’École polytechnique. 1859-1910

Albums photographiques de portraits de groupe. Les élèves y sont réunis en fonction de leur salle d’étude. A l’inverse du portrait individuel – en grand uniforme – la photographie de groupe permet de voir les élèves en habit d’intérieur. La pose est en général décontractée, des expressions et mots de l’argot polytechnicien sont visibles, écrits sur les habits, ou sur les roues des affuts d’artillerie. Certaines promotions n’ont pas fait réaliser leurs photographies de groupe, essentiellement dans les décennies 1860 et 1870.

Continuer la lecture

Livres d’or des promotions 1912-1918 de l’école polytechnique

Ces trois livres d’or permettent d’illustrer les parcours des élèves de l’École polytechnique, mobilisés pendant la Première Guerre mondiale.

Ces livres d’or contiennent des notices individuelles correspondant :

1 – Aux élèves inscrits sur les contrôles de l’École polytechnique, en 1914 (promotions 1911, 1912 et 1913). Les promotions 1912 et 1913 correspondent aux élèves de première ou seconde année. Si la presque totalité de la promotion 1911 était encore inscrite, ces élèves étaient, en août 1914, sur le chemin des écoles d’application, civiles ou militaires.

2 – Aux candidats admissibles au concours de l’année 1914, concours interrompu par la mobilisation générale. Tous ces admissibles sont admis à titre définitif entre août 1914 et 1916, faisant de la promotion 1914 l’une des plus nombreuses avec 445 admis, contre 269 pour la promotion 1913. A titre de comparaison, il faudra attendre les années 1990 pour connaître à nouveau des effectifs supérieurs à ceux de cette promotion.

3 – Aux élèves admis aux concours de 1916, 1917 et 1918 (le concours de 1915 n’ayant jamais eu lieu, cas unique au cours de l’histoire de l’École polytechnique) et mobilisés.

Continuer la lecture

Archives Diplomatiques – TUNISIE : Registres matricules de la classe 1905 à 1921 Tables Alphabétiques de 1905 à 1940

Les registres matricules des états signalétiques et des services des appelés français du protectorat tunisien proviennent du Bureau central des archives administratives militaires (BCAAM) à Pau, qui reverse chaque année au Centre des Archives diplomatiques de Nantes les registres de Tunisie et du Maroc 70 ans après leur établissement.

Bases de recherche des réfugiés Belges 14-18 en France

Cette base de données contient une collection de près de 4 000 fiches de concitoyens ayant fui en France les violences de la Grande Guerre. Ce projet a vu le jour grâce aux efforts bénévoles et désintéressés de Stefaan Pauwels, Noël Ghekiere et sa femme Lut. Nous avons également reçu un soutien financier très apprécié de CO7 pour ce projet. Nous avons également pu faire appel au MMP1917 pour certaines communes, qui ont photographié il y a quelques années les actes des Archives de l’Etat et les ont mis à disposition pour l’élaboration de cette base de données.

Les marchés de la guerre (1914-1918)

Ce site présente des fonds exceptionnels sur les marchés de guerre (1914 -1918) conservés par le Service des archives économiques et financières (SAEF). Ces fonds sont issus des dossiers examinés par le jury national des marchés de guerre (1933 -1940). Ils apportent des éclairages inédits sur l’activité économique pendant la première guerre mondiale, tant à l’échelle nationale qu’à l’échelle départementale.

Continuer la lecture

Pilotes Français d’Algérie 1914-1918

Plusieurs Français d’Algérie ont fait partie des milliers de pilotes de l’Aviation Militaire (plus de 15 000 brevets délivrés). Lucien Morareau, historien de l’ARDHAN (Association pour la recherche de documentation sur l’histoire de l’Aéronautique Navale), a retrouvé, parmi eux, près de 250 brevetés avant le 11 novembre 1918.
Ces pilotes sont classés, dans la liste qui suit, avec leurs dates et lieux de naissance, leurs numéros et dates de brevets militaires et, éventuellement, des annotations concernant leurs dates de décès et d’autres indications.