Archives de catégorie : Réfugiés

Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) : fonds numérisés des réfugiés Nansen arméniens, géorgiens et russes (1924-1952)

Vous pouvez consulter sur ce portail des archives en ligne de l’Ofpra, les fonds numérisés des réfugiés Nansen arméniens, géorgiens et russes (1924-1952) et contribuer à leur indexation.

Passeports et documents isolés: Lot de passeports et documents d’identité des années 1920 à 1950, appartenant majoritairement à des Arméniens et retrouvés isolés des fonds principaux.

Fonds Russe
Fonds Arménien
Fonds de la période 1942-1945 (BCIA)
Fonds Georgien
Cadre de classement

Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer

Entre le mois de février 1939 et le début de l’année 1942, plus de 160.000 hommes, femmes et enfants vont passer par le camp d’Argelès-sur-Mer. Ce sont majoritairement des réfugiés espagnols mais aussi des anciens des brigades internationales, des nomades français ou des réfugiés de l’Est de l’Europe dont des juifs étrangers

Faire une recherche nominative

RETIRADA – Internés des camps des Pyrénées-Orientales (1939-1942)

En janvier et février 1939, les Pyrénées-Orientales ont connu une arrivée massive de réfugiés espagnols, fuyant la guerre et le franquisme. Des camps ont été mis en place qui ont été réutilisés durant la seconde guerre mondiale pour interner les populations jugées indésirables.

Aucune donnée nominative n’est conservée pour la période de la Retirada et des premiers mois ayant suivi l’entrée en France des réfugiés espagnols.

Toutefois, pour la période de septembre 1939 à novembre 1942, les Archives départementales conservent certaines données nominatives, permettant la recherche d’in

RETIRADA – Listes et fiches individuelles de réfugiés espagnols internés dans les camps de Bram, Couiza et Montolieu ;

Listes et fiches individuelles de réfugiés espagnols internés dans les camps de Bram, Couiza et Montolieu

A partir du mois de janvier 1939, plus de 450 000 Espagnols, hommes, femmes et enfants, franchissent la frontière dans le froid, la pluie et la neige, fuyant le fascisme et la guerre civile qui déchire leur pays depuis l’été 1936, pour venir trouver refuge en France. Ils y sont internés dans des camps de fortune, organisés à la hâte par les pouvoirs publics français.

Listes de réfugiés en Loire-Atlantique par le service des réfugiés de la préfecture, à partir de 1914, au fur et à mesure des arrivées.

Liste alphabétique de réfugiés a été établie par le service des réfugiés de la préfecture, à partir de 1914, au fur et à mesure des arrivées. (Fonds des organismes d’aide aux réfugiés de la Première Guerre mondiale)

Liste des refugies par ordre alphabétique
Liste des refugies par ordre geographique