Archives de catégorie : Prisonniers de guerre

SHD – Prisonniers venant d’Angleterre

Saint-Malo (1802-1803)

Prisonniers venant de Guernesey sur un parlementaire anglais, arrivés à Saint-Malo le 24/PRAI/11, ou 13/06/1803 (relevé nominatif)

Prisonniers venant d’Angleterre sur le parlementaire « Le Succès », arrivés à Saint-Malo le 06/MESS/11, ou 25/06/1803 (relevé nominatif)

Citoyens français pris par les Anglais, arrivés à Saint-Malo sur le parlementaire « Le Peggy » (de Guernezey) le 24/MESS/11, ou 13/07/1803 (relevé nominatif)

Prisonniers venant de Jersey sur un parlementaire, arrivés à Saint-Malo le 26/MESS/11, ou 15/07/1803 (relevé nominatif)

Prisonniers venant de Jersey sur le parlementaire « Le Pilote », arrivés à Saint-Malo le 01/FRUC/11, ou 19/08/1803 (relevé nominatif)

Nantes (1803-1804)

Continuer la lecture

Recherche de renseignements sur une personne détenue pendant la Guerre d’Espagne ou la Seconde Guerre mondiale

Vous recherchez des renseignements sur une personne victime de la Guerre d’Espagne ou de la Seconde Guerre mondiale, prisonnier/ère de guerre ou interné/e civil/e.

Le nombre maximal de demandes individuelles pouvant être traité par notre service a été atteint pour ce trimestre (En savoir plus). Le service sera en mesure de reprendre au 24 janvier 2022. Un formulaire sera disponible à cette adresse. Veuillez le compléter.

Continuer la lecture

Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer

Entre le mois de février 1939 et le début de l’année 1942, plus de 160.000 hommes, femmes et enfants vont passer par le camp d’Argelès-sur-Mer. Ce sont majoritairement des réfugiés espagnols mais aussi des anciens des brigades internationales, des nomades français ou des réfugiés de l’Est de l’Europe dont des juifs étrangers

Faire une recherche nominative

RETIRADA – Internés des camps des Pyrénées-Orientales (1939-1942)

En janvier et février 1939, les Pyrénées-Orientales ont connu une arrivée massive de réfugiés espagnols, fuyant la guerre et le franquisme. Des camps ont été mis en place qui ont été réutilisés durant la seconde guerre mondiale pour interner les populations jugées indésirables.

Aucune donnée nominative n’est conservée pour la période de la Retirada et des premiers mois ayant suivi l’entrée en France des réfugiés espagnols.

Toutefois, pour la période de septembre 1939 à novembre 1942, les Archives départementales conservent certaines données nominatives, permettant la recherche d’in

RETIRADA – Listes et fiches individuelles de réfugiés espagnols internés dans les camps de Bram, Couiza et Montolieu ;

Listes et fiches individuelles de réfugiés espagnols internés dans les camps de Bram, Couiza et Montolieu

A partir du mois de janvier 1939, plus de 450 000 Espagnols, hommes, femmes et enfants, franchissent la frontière dans le froid, la pluie et la neige, fuyant le fascisme et la guerre civile qui déchire leur pays depuis l’été 1936, pour venir trouver refuge en France. Ils y sont internés dans des camps de fortune, organisés à la hâte par les pouvoirs publics français.

Liste des officiers prisonniers à la Bataille de Seneffe – 1674

La liste des officiers faits prisonniers sur les ennemis, en la bataille de Sénef (Seneffe), avec leurs blessez (blessés)

La bataille de Seneffe eut lieu dans le cadre de la guerre de Hollande le 11 août 1674 et opposa l’armée française commandée par le prince Louis II de Bourbon-Condé à l’armée austro-hispano-néerlandaise dirigée par Guillaume d’Orange