Archives de catégorie : 1870-1871

Fichier PDF – Liste récapitulative des Français de la guerre 1870-1871 internés et décédés en Suisse

Liste récapitulative des Français de la guerre 1870-1871 internés et décédés en Suisse
Sources : Extrait du livre d’A.GULDIN, « Souvenir dédié aux parents et amis des soldats de l’armée française internés et morts en Suisse en 1871 », édité en 1898.
Rapport pour le DÉPARTEMENT MILITAIRE FÉDÉRAL rédigé en 1873 par E. DAVALL – major à l’État major général – 1701 Français sont décédés en Suisse .
Complétée avec les patronymes* relevés sur les monuments, tombes et registres des décès non
référencés en 1898 mais existants en 2009 (1553 noms y compris les inconnus).

Base de recherche des Médaillés Militaires de 1852 à 1870

Vous trouverez pour chaque médaillé la date d’obtention de la médaille et citation éventuelle le concernant. Conçu à partir des listes publiées par le Moniteur Universel de 1852 à 1870, enrichi des dossiers de Légion d’honneur et d’informations glanées dans les dépôts d’archives (Paris, archives nationales, Légion d’honneur).

Fichier PDF – Rechercher un optant pour la nationalité française (1872-1873)

Fiche d’aide à la recherche

Lorsque l’Alsace-Moselle fut cédée à l’Allemagne le 10 mai 1871 par le traité de Francfort, les personnes nées sur le territoire annexé par l’Empire allemand (le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Moselle, ainsi qu’un tiers de la Meurthe -Château-Salins et Sarrebourg- et deux cantons des Vosges), eurent la possibilité d’opter soit pour la nationalité française soit pour la nationalité allemande. Ce choix devait être fait avant le 1er octobre 1872 pour les résidents européens, et avant le 1er octobre 1873 pour les résidents hors d’Europe.

Continuer la lecture

Orléans : Actes d’engagement militaire

Les actes d’engagement recensent les hommes qui se sont présentés à la Mairie d’Orléans pour entrer volontairement dans l’Armée. Ils ne concernent pas que des natifs ou des habitants d’Orléans et regorgent d’informations liées à la parenté, aux professions et aux adresses ainsi qu’aux régiments installés à Orléans ou non.

Chaque registre dispose d’une table alphabétique des patronymes d’engagés. Pour faciliter la recherche, les actes de plus de 120 ans sont ouverts à l’annotation collaborative.

La collection comprend les actes liés aux guerres de 1870, de Chine, de 1914-1918. Les actes postérieurs à 1921 sont uniquement consultables en salle de lecture.

Liste nominative des soldats français et étrangers engagés au service du Pape Pie IX entre 1860 et 1871

Créé le 1er janvier 1861 sur le modèle des troupes de zouaves de l’armée française, dont l’uniforme exotique est très populaire au milieu du XIX siècle, le bataillon des Zouaves pontificaux, devenu régiment au 1er janvier 1867, est constitué de volontaires, majoritairement français, belges et néerlandais, venus défendre l’État pontifical, dont l’existence est menacée par la réalisation de l’Unité italienne au profit du Piémont.

Matricule des zouaves pontificaux. Officiers et hommes de troupes de 1 à 4 000 et des volontaires de l’Ouest. Officiers

Matricule des zouaves pontificaux. Liste des zouaves du n° 4001 au n° 11030 1910-1920

Les options des Alsaciens-Lorrains (1872-1873)

Les Alsaciens-Lorrains domiciliés dans les territoires cédés n’avaient aucune déclaration à faire auprès des autorités françaises pour perdre leur nationalité française. Restait le cas des Alsaciens- Lorrains qui ne résidaient pas dans les territoires cédés, à l’époque de l’annexion. Ceux-là eurent la faculté d’opter pour la nationalité française ou la nationalité allemande auprès de la mairie de leur résidence. Le présent répertoire concerne ces Alsaciens-Lorrains, qui ne résidaient pas dans les territoires cédés et qui optèrent pour la nationalité allemande.

Alsaciens-Lorrains ayant opté
pour la nationalité allemande

(1872-1873)
BB/31/508 à 510, BB/31/531

Geneawiki : Les optants