Archives de catégorie : CICR

Première liste des soldats belges morts pour la patrie, publiée par le Bureau belge de renseignements sur les soldats malades, blessés ou décédés, dirigé par le comité médical de la Croix Rouge de Belgique. 1914-1915

Première liste des soldats belges morts pour la patrie, publiée par le Bureau belge de renseignements sur les soldats malades, blessés ou décédés, dirigé par le comité médical de la Croix Rouge de Belgique. 1914-1915

Troisième liste des soldats belges morts pour la patrie, publiée par le Bureau belge de renseignements sur les soldats malades, blessés ou décédés, dirigé par le Comité médical de la Croix-Rouge de Belgique

Troisième liste des soldats belges morts pour la patrie, publiée par le Bureau belge de renseignements sur les soldats malades, blessés ou décédés, dirigé par le Comité médical de la Croix-Rouge de Belgique

Quatrième liste des soldats belges morts pour la patrie, publiée par le Bureau belge de renseignements sur les soldats malades, blessés ou décédés, dirigé par le Comité médical de la Croix-Rouge de Belgique

Quatrième liste des soldats belges morts pour la patrie, publiée par le Bureau belge de renseignements sur les soldats malades, blessés ou décédés, dirigé par le Comité médical de la Croix-Rouge de Belgique

Inventaire C G2 PO – Papiers et objets de prisonniers de guerre – 1939-1945

Durant la Seconde Guerre mondiale, conformément aux dispositions de la Convention de Genève du 27 juillet 1929, les biens personnels et les objets trouvés sur les champs de bataille ou sur les morts en campagne et ceux délaissés par les prisonniers de guerre décédés, rapatriés, libérés sur parole ou évadé transitèrent par un Service – chargé de transmettre des objets recueillis – connu sous le nom de Service des successions.
Cette tâche était partagée entre le CICR et les bureaux nationaux de renseignements (BNR).

Recherche de renseignements sur une personne détenue pendant la Guerre d’Espagne ou la Seconde Guerre mondiale

Vous recherchez des renseignements sur une personne victime de la Guerre d’Espagne ou de la Seconde Guerre mondiale, prisonnier/ère de guerre ou interné/e civil/e.

Le nombre maximal de demandes individuelles pouvant être traité par notre service a été atteint pour ce trimestre (En savoir plus). Le service sera en mesure de reprendre au 24 janvier 2022. Un formulaire sera disponible à cette adresse. Veuillez le compléter.

Continuer la lecture